"L’INFLUENCE DE LA MATERIALITE SUR LE PROCESSUS DE SENSEMAKING : LES ACTIONS MANAGERIALES DE CONDUITE DU CHANGEMENT OU DE GESTION DE CRISES SOUS L’ANGLE DE LA SOCIO-MATERIALITE”

Nous avons le plaisir de vous annoncer la soutenance de Monsieur Karim GRISSA, qui défendra ses travaux en Sciences de Gestion en vue de l’obtention du doctorat le lundi 7 décembre 2020, à partir de 13h45.

Préparée dans le cadre du laboratoire de recherche CEREGE (EA 1722), sous la direction de Madame Inès DE LA VILLE et de Monsieur André LE ROUX, cette thèse s’intitule :

« Les déterminants de partage de Brand Content Digital par les e-Leaders d’opinion sur les réseaux socioprofessionnels: approche par la théorie du comportement planifié. »

La composition du jury est la suivante :

  • Madame Inès DE LA VILLE, Professeur, Université de Poitiers, co-directeur de thèse
  • Monsieur André LE ROUX, Professeur, Université de Poitiers, co-directeur de thèse
  • Madame Rim JALLOULI, Professeur, Ecole supérieure de l’économie numérique de Manouba-Tunisie, rapporteur
  • Madame Caroline LANCELOT-MILTGEN, Professeur, Audencia Business School, rapporteur
  • Monsieur Laurent BERTRANDIAS, Professeur, Toulouse Business School, suffragant
  • Madame Catherine VIOT, Professeur, Université de Lyon, suffragant

 

Résumé : Cette recherche a pour objectif de cerner les déterminants de partage de Brand Content Digital (BCD) par les e-Leaders d’opinion sur les réseaux socioprofessionnels.

Ce choix repose sur deux constats ; premièrement, la littérature sur les Médias Sociaux, s’est centrée sur la catégorie des Réseaux Socionumériques RSn (e.g. Facebook, Instagram, Myspace, Friendster…) au détriment de la catégorie des sites de réseautage professionnel (LinkedIn, Viadeo, Xing, SkilledAfricans…), malgré leur importance dans les contextes B2B et B2G. Deuxièmement, le partage de Brand Content Digital (BCD) est effectué par une infime partie des membres de ces réseaux socioprofessionnels, qui sont des Leaders d’opinion digitaux, dont les motivations semblent différer de ce que propose la littérature à propos des membres ordinaires de ce type de  éseaux. Dans une perspective hypothético-déductive, la recherche s’est déployée en trois phases. Une première phase qualitative a permis de conduire six entretiens en profondeur avec les experts et les gestionnaires des réseaux socioprofessionnels en France (i.e. LinkedIn et Viadeo), complétés par 5 mini-focus groupes menés dans deux villes différentes (Angoulême et Poitiers). Cette première phase d’analyse qualitative a permis d’élaborer un modèle conceptuel des antécédents de partage de BCD par les e-Leaders d’opinion, fondé sur la Théorie du Comportement Planifié (TCP). Ensuite, ce modèle a été testé à travers 312 questionnaires en ligne administrés auprès de e-Leaders d’opinion, sélectionnés selon une nouvelle approche méthodologique, dite métrique-algorithmique. Les résultats de cette recherche permettent d’apporter différents types de contribution au débat scientifique. Tout d’abord, elle conduit à valider la structure de la TCP et sa force explicative sur la catégorie des réseaux socioprofessionnels, en soulignant que l’e-réputation et le gain social sont les facteurs attitudinaux clés expliquant la propension des e-Leaders d’opinion à s’engager dans le partage de BCD. En outre, ce travail permet de déterminer certaines motivations contextuelles propres tant aux Leaders d’opinion digitaux qu’à la catégorie des réseaux socioprofessionnels. Cette recherche offre également un certain éclairage sur le fonctionnement et l’évolution du rôle modérateur des traits de personnalité des leaders d’opinion digitaux sur l’intention et l’expérience de  partage de BCD. A la lumière des résultats obtenus, plusieurs pistes et implications managériales sont proposées, permettant ainsi d’assoir et assister les webmanagers des entreprises dans l’optimisation de la diffusion de leurs campagnes BCD, en déterminant notamment sur quelle variable et dans quelle mesure il faut agir, observer et contrôler.

Mots clefs : Brand Content Digital, e-Leaders d’opinion, Réseaux socioprofessionnels, Théorie du comportement planifié, Médias sociaux.

En raison de la crise sanitaire, la soutenance aura lieu à distance. Pour toute information contacter Mme Anita BATHIA-NICOLAS (abhatia@poitiers.iae-france.fr).