Soutenance de thèse de doctorat - Sandrine FOURNIER - vendredi 14 février 2014

 

 

Cette recherche a pour but dans un premier temps de vérifier si l’implication des enseignants influe sur  l’attention apportée à la performance des EPLE et à leur influence sur celle-ci ; si les établissements scolaires  où les enseignants attachent le plus d’importance à la performance se distinguent à  différents égards par les   méthodes de pilotage et par le recours accru aux pratiques de GRH. Dans un deuxième temps, nous souhaitons observer si leur mise en œuvre favorise le maintien ou le développement de l’implication du personnel, sa satisfaction et sa perception de la performance sur celle attendue.

L’avènement de pratiques de gestion des ressources humaines dans le domaine public notamment au sein de l’Education Nationale peut jouer un rôle crucial dans l’amélioration de la performance individuelle et donc de l’efficacité des établissements scolaires. Cette thèse vise trois objectifs : mesurer l’impact de l’implication des enseignants, définir des politiques de GRH aptes à améliorer et développer la prise en compte de la performance par les enseignants, et enfin déceler les pratiques de pilotage adéquates au niveau du développement du NMP.

 

Vendredi 14 février 2014, Sandrine FOURNIER soutiendra sa thèse de Doctorat en sciences de Gestion à l’IAE de Poitiers sur: "L'implication et prise en compte de la performance dans le secteur public : le cas des enseignants dans les établissements du secondaire".

 

 Cette recherche a pour but dans un premier temps de vérifier si l’implication des enseignants influe sur l’attention apportée à la performance des EPLE et à leur influence sur celle-ci ; si les établissements scolaires où les enseignants attachent le plus d’importance à la performance se distinguent à différents égards par les méthodes de pilotage et par le recours accru aux pratiques de GRH. Dans un deuxième temps, nous souhaitons observer si leur mise en œuvre favorise le maintien ou le développement de l’implication du personnel, sa satisfaction et sa perception de la performance sur celle attendue.

L’avènement de pratiques de gestion des ressources humaines dans le domaine public notamment au sein de l’Education Nationale peut jouer un rôle crucial dans l’amélioration de la performance individuelle et donc de l’efficacité des établissements scolaires. Cette thèse vise trois objectifs : mesurer l’impact de l’implication des enseignants, définir des politiques de GRH aptes à améliorer et développer la prise en compte de la performance par les enseignants, et enfin déceler les pratiques de pilotage adéquates au niveau du développement du NMP.

 Directeur de thèse : Monsieur PUPION Pierre-Charles, Professeur des Universités, CEREGE

  • Rapporteurs : Monsieur CHAPPOZ Yves, Professeur, Université Jean Moulin Lyon 3
  •  Monsieur COME Thierry, Maître de conférences HDR, Université de Reims
  •  Suffragants : Monsieur PERETTI Jean-Marie, Professeur, Université de Corte
  •  Monsieur BOURNOIS Franck, Professeur, Université de Paris 2
  •  Monsieur STEYER Alexandre, Ancien recteur, Professeur, Université de Paris 1

 Lieu : IAE de Poitiers, 20, rue Guillaume VII Le Troubadour à partir de 10h30 le vendredi 14 février 2014.

Date de l'actualité: 
Vendredi, 7 Février, 2014
Actualité visible: 
Oui