Accueil

je suis membre du CEREGE

Soutenance de thèse de doctorat - Mme Yasmine IMOROU MAKO - Mardi 12 novembre 2019 à 14h00

Mardi 12 novembre 2019, Madame Yasmine IMOROU MAKO défendait ses travaux en Sciences de Gestion en vue de l'obtention du grade de docteur.

Préparée dans le cadre du laboratoire de recherche CEREGE (EA 1722) sous la direction de Monsieur Ewan OIRY, cette thèse s’intitule :

 

« Le partage de la fonction ressources humaines dans les organisations publiques déconcentrées :  Le cas du centre national de la fonction publique territoriale»

 

 

La composition du jury est la suivante :

 

  • Monsieur Ewan OIRY, Professeur, Université de Poitiers, Directeur de la Recherche
  •  
  • Monsieur Patrick GILBERT, Professeur, Université Paris Diderot, Rapporteur
  •  
  • Madame Audrey BECUWE, MCF-HDR, Université de Limoges, Rapporteur
  •  
  • Madame Véronique CHANUT, Professeur, Université Paris Panthéon-Assas, Président
  •  
  • Monsieur Stéphane BELLINI, MCF-HDR, Université de Poitiers, Suffragant

 

 

Résumé

Dans les entreprises, le partage de la fonction ressources humaines est depuis la fin des années 1990 considéré comme l’une des évolutions incontournables dans la gestion des ressources humaines. Ce concept qui promeut une nouvelle répartition des tâches et des responsabilités entre la direction des ressources humaines et la ligne hiérarchique, suscite également de l’intérêt dans les organisations publiques, qui sont sujettes à un certain nombre de changements les conduisant à la recherche d’une gestion moins centralisée, plus participative et plus inclusive des parties prenantes, y compris dans le domaine de la GRH.

Dans le contexte particulier du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), un établissement public dont l’organisation est fortement déconcentrée, la thèse rend compte d’une étude empirique sur le concept du partage de la fonction ressources humaines. Outre l’éloignement géographique de ses équipes et l’hétérogénéité de ses différentes composantes, l’établissement possède des caractéristiques justifiant sa mobilisation comme cas unique afin de mener notre étude. En particulier, sa gestion paritaire constitue une dimension forte de son identité, et complexifie davantage son organisation et les jeux d’acteurs qui s’y déroulent dans le cadre de la GRH.

Afin d’apporter une description profonde du phénomène étudié, nous avons opté pour une démarche qualitative à visée compréhensive. La richesse des informations collectées issues de diverses sources permettent de mettre en avant des résultats intéressants aux plans managérial et conceptuel.

En effet, la recherche d’une décentralisation de la GRH s’inscrit clairement dans la continuité des chantiers de modernisation de l’action publique entrepris dans les organisations publiques. Cet objectif peut devenir un enjeu majeur dans une organisation multi-sites, comme en témoignent nos résultats dans lesquels nous détaillons la typologie particulière du partage de rôles RH observée. Celle-ci se distingue de la vision conceptuelle, notamment par rapport à la place donnée à la ligne managériale, et constitue une source de difficultés. La description et l’analyse des dynamiques relationnelles entre la multitude d’acteurs en place, permettent au final de souligner l’importance de l’implication managériale en amont dans la mise en œuvre du partage de la fonction ressources humaines, et de la communication d’une vision stratégique partagée au préalable, pour donner du sens à cette pratique, dans une telle organisation soumise à diverses influences internes et externes. La recherche permet également de mettre l’accent sur la professionnalisation des acteurs comme prérequis, ainsi que l’apport des instruments de gestion pour une meilleure collaboration dans la GRH.

 

Mots clés : partage, fonction ressources humaines, déconcentration, décentralisation, managers, spécialistes RH, fonction publique.

 

A l'issue de la soutenance publique qui a eu lieu dans la salle de réunion de l’IAE de Poitiers, Madame Yasmine IMOROU MAKO s'est vue délivrer le grade de docteur avec la mention très honorable.

 

Félicitations!

Date de l'actualité: 
Mardi, 5 Novembre, 2019
Actualité visible: 
Oui