Par-delà le contrôle de gestion sociale, l’opportunité d’une coopération inter-fonctionnelle - Contribution aux fondements du contrôle de gestion sociale

Doctorant: 
GOND Gautier
Date de soutenance: 
Jeudi, 10 Novembre, 2016
Directeur de thèse: 
Jérôme MERIC

Lieu de soutenance:

Résumé: 

L’objet de cette recherche doctorale est de contribuer aux fondements théoriques et méthodologiques du contrôle de gestion sociale. Nous suggérons de revenir sur l’émergence des organisations comme instrument politique pour situer le contrôle de gestion sociale comme un aboutissement du projet rationnel des organisations.

Ce travail généalogique s’associe à une démarche praxéologique : nous proposons, dans le cadre d’une recherche-action, de revenir sur la mise en œuvre d’un contrôle de gestion sociale à partir de « l’expérimentation » d’un modèle de coopération, sur un terrain de recherche, par le biais d’une étude de cas unique.

L’alliance de ces deux finalités, théoriques et méthodologiques, se réalise à partir d’une problématisation du contrôle de gestion sociale, envisagé comme un système ago-antagoniste qu’il convient de gérer. La coopération réticulaire, expérimentée sur le terrain, constitue alors le lien entre le contrôle de gestion sociale comme corpus théorique et comme pratique « non pathologique ».

Ce travail contribue à repenser le contrôle de gestion sociale comme objet de recherche vivant et comme pratique innovante dans les organisations, reposant la question du design des fonctions de la technostructure.

 

Mots-clés

Contrôle de gestion sociale, coopération, contrôle de gestion, ressources humaines.

 

Résumé anglais: 

Beyond the human resources accounting, the opportunity of an inter-functional cooperation - Contribution to the foundations of Human Resources Accounting

 

Abstract

The aim of this doctoral research is to contribute to the theoretical and methodological foundations of human resources accounting (HRA). We come back to the emergence of organizations as a political instrument, to situate HRA as the result of the rational project of organizations.

This genealogical work goes along with a praxeological dimension: we propose, in the context of an action research, to reconsider the implementation of HRA by “testing” a model of cooperation based on a field research through a single case study.

The association of these two purposes, theoretical and methodological, is carried out from an HRA perspective, seen as an ago-antagonistic system, requiring to be managed. The reticular cooperation, tested on the research field, becomes the link between HRA as a theoretical corpus and a “non-pathological” practice.

This work contributes to rethink the HRA as a living research object and as an innovative practice in organizations, questioning the organizations design of technostructure.

 

Key words

Human Resources Accounting, cooperation, management control, human resources.

 

Rapporteurs: 

Monsieur Gérald NARO, Professeur, Université de Montpellier

Monsieur Yvon PESQUEUX, Professeur, CNAM

Suffragants: 

Monsieur Rémi JARDAT, Professeur, ISTEC

Madame Evelyne LANDE, Professeur, Université de Poitiers

Madame Denise ROUSSEAU, Professeur, Carnegie Mellon University