DIFFUSION DE PRATIQUES RSE DU NORD VERS LE SUD : COMMENT LES PROMOTEURS ADAPTENT-ILS LA DEMARCHE AUX REALITES LOCALES ? Etude de cas sur la diffusion d’un code de conduite au sein d’un cluster textile malgache

Doctorant: 
SALOMON Misa
Date de soutenance: 
Mercredi, 10 Décembre, 2014
Directeur de thèse: 
Evelyne LANDE
Co directeur: 
Victor HARISON

Lieu de soutenance:

Résumé: 

Devant l’accentuation des donneurs d’ordre dans son champ organisationnel, les entreprises d’un cluster textile malgache ont décidé d’adopter une démarche RSE formelle, en mettant en place dans un premier temps un instrument de gestion : un code de conduite. L’instrument, qui constitue une innovation managériale, a été élaboré par un cabinet de renommée internationale. Ce dernier s’est inspiré des pratiques des multinationales du secteur textile, dans un contexte de crises majeures – la crise financière mondiale de 2008 et la crise politique malgache. L’instrument a ensuite été diffusé au sein des membres selon une stratégie rationaliste, en pensant que l’outil sera adopté, sans réinterprétation des acteurs, considérés comme passifs, et qu’il y aura donc un processus isomorphe. Or, l’instrument n’a pas été adopté par certaines entreprises et adopté partiellement par les autres, où, au niveau local, les acteurs ont réinterprété les normes selon leurs intérêts. Il y a ainsi hétéromorphisme des pratiques. Notre article portera sur la diversité des interprétations et des actions (parfois contradictoires) au sein des entreprises membre d’un même champ organisationnel, mais aussi sur les stratégies des promoteurs de cet instrument RSE pour mobiliser les acteurs autour des engagements, pour dépasser les frontières socioculturelles, hiérarchiques et organisationnelles.

Résumé anglais: 

Codes of conduct are the main instrument of Corporate Social Responsibility in the textile industry. Thus, a Malagasy textile industrial district, decided to implement a CSR management tool: a code of conduct. This was a management innovation. The actors involved in the implementation of the code of conduct – the consulting firm and the business leaders - thought that this instrument would be immediately adopted by all of the members of the Malagasy cluster. However, the isomorphic phenomenon didn’t occur. Employees reinterpreted the code of conduct: their responses depended on their interests, so there are differences in practices. Taking as theoretical frame the new institutional theory and the actor network theory, this thesis has for object to explain this heteromorphic phenomenon and the strategy of the promoters to obtain the support of employees in the code of conduct.

Rapporteurs: 
  • Julienne Brabet, Professeur, Université de Paris Est Créteil, rapporteur
  • Yvon Pesqueux, Professeur, Cnam Paris, rapporteur
Suffragants: 
  • Jérôme Méric, Professeur, Université de Poitiers, suffragant